Une charmante ouverture de SITFY, au milieu de mesures de précaution et d'un engagement d’espacement

Une charmante ouverture de SITFY, au milieu de mesures de précaution et d'un engagement d’espacement entre tous les participants


Khaled Fouda, Samiha Ayoub et Achraf Zaki honorent Hanan Motawaa, Boyoumi Fouad, Islam Emam et Qassem Istanboul.



Dans le cadre de mesures de précaution strictes et d'un engagement à porter des masques et à prendre des distances physiques, les évènements de la cinquième édition du Festival International de Théâtre pour la jeunesse de Charm el-Cheikh ont commencé, en présence du général Khaled Fouda, gouverneur du Sud- Sinaï, Dr Achraf Zaki, président de l'Académie des arts, de l'artiste Samiha Ayoub, présidente d'honneur du Festival, Dr Ahmed Awad, président de l'autorité générale des palais culturels, l’artiste Mazen Al-Gharabawi, président du Festival et un certain nombre de dirigeants du ministère de la culture et des stars du théâtre égyptien.


La cérémonie a débuté par une chanson du chanteur Arwi Saleh, fille de Charm el-Cheikh, suivie d'une chanson du chanteur Emad Kamal préparée spécifiquement pour le festival, composé par Karim Arafa, puis l’artiste Liquaa Swedan a commencé de présenter la cérémonie, en convoquant Dr. Achraf Zaki, président de l'Académie des arts, pour prononcer son discours: « Je vous transfère une message de Dr. Inas Abdel Dayem, le Ministre de la Culture, qui contient la félicitation pour la cinquième édition, dont le succès est un message au monde entier que l’Égypte est en sécurité.





L'artiste et le réalisateur, Mazen Al-Gharabawi, président du Festival, a déclaré: «M. le général Khaled Fouda, gouverneur du Sud- Sinaï, Dr Achraf Zaki, chers Professeurs et collègues, pratiquants et amoureux du théâtre égyptien, arabe et international, les présences honorables. Maintenant, je suis là et derrière moi se trouve l’équipe du Festival International de Théâtre pour la jeunesse de Charm el-Cheikh, célébrons ensemble l'ouverture de la cinquième édition consacrée à l'esprit de la défunte artiste Sanaa Gameel.

Un trajet long et terrible que l'équipe du festival a traversé dans des circonstances exceptionnelles gâchées par beaucoup de pressions qui ont presque empêché la tenue de cette édition grâce au soin de Dieu, le patronage de Son Excellence le Ministre de la Culture et de Son Excellence le gouverneur du Sud- Sinaï, et de ceux qui ont fourni de soutien et de soins, il n'aurait pas été impossible que cette session se dévoile, après que certains partenaires majeurs nous ont abandonnés à un moment horrible.


Il a ajouté: je tiens, à mon nom et au nom de toute l'équipe du festival, à exprimer mes sincères remerciements à Dr. Inas Abdeldaiem qui offrit aux jeunes de théâtre, dans ce festival, tout soutien et mécénat, ce qui confirme la position prestigieuse de l'Égypte dans la tenue et l'accueil des événements culturels et artistiques au niveau international.


Je remercie également sincèrement le général Khaled Fouda, gouverneur du Sud- Sinaï, qui a hébergé le festival depuis sa première session et surmonté tous les obstacles auxquels nous avons été confrontés, soutenu tous les efforts que nous avons faits pour confirmer, à leur tour, que la terre d'Égypte, le gouvernorat du Sud- Sinaï et la ville de Charm el-Cheikh sont pleines d'hommes héroïques qui n'abandonnent pas l'effort : temps ou soutien, moral ou matériel pour accueillir la jeunesse égyptienne dans un forum unique.



Il a terminé son discours en disant: «Mes sincères remerciements et appréciation pour chaque grain de sueur qui a jeté, chaque œil est resté debout, et chaque main a offert même une chose simple afin d'établir cette session, qui, nous l'espérons tous d’être une étape importante dans la vie de ce festival qui est né grand avec le soutien de ceux qui l'ont soutenu et n'a jamais été plus petit à cause de l'abandon de ceux qui ont abandonné. Que Dieu vous accorde le succès et vous guide sur le chemin de la bonté, la paix et la miséricorde de Dieu soient sur vous."




Ensuite, le général Khaled Fouda, gouverneur du Sud- Sinaï, a prononcé son discours dans lequel il a déclaré: «C'est un grand honneur pour moi de me tenir aux côtés de la dame du théâtre arabe l’artiste Samiha Ayoub, que nous avions l'habitude de regarder dans des films et des feuilletons, et un honneur pour tout le Sud-Sinaï, et le gouverneur a promis d'inviter l'artiste Suhair Al-Morshedy à y assister.


Il a ajouté : je suis heureux d'être parmi vous, car il n'est pas juste que 2020 se