SITFY porte le nom de l'artiste Sanaa Gamil dans Sa 5ème éditionSanaa Gamil dans Sa 5ème édition

SITFY porte le nom de l'artiste Sanaa Gamil dans Sa 5ème éditionSanaa Gamil dans Sa 5ème édition

Le Festival International de Théâtre pour la jeunesse de Charm el-Cheikh porte le nom de l'artiste Sanaa Gamil dans Sa 5ème édition Mohamed Sobhi révèle les secrets de son expérience artistique avec elle dans la pièce "La visite de la vieille dame" lors d'un séminaire élargi et sa célébration réserve de nombreuses surprises La gestion du Festival International de Théâtre pour la jeunesse de Charm el-Cheikh dirigé par l'artiste Mazen El-Gharabawy a choisi la défunte grande artiste Sanaa Gamil pour être la cinquième session en son nom, qui débutera le 1er avril et se poursuivra jusqu'au 7 avril dans la ville de la paix, "Charm el-Cheikh" dans le gouvernorat du Sinaï Sud. L'artiste, Mazen Al-Gharabawi, président du festival, a déclaré : le choix de Sanaa Gamil est venu à l'unanimité du comité suprême du festival car c'est une valeur et une stature de créativité exceptionnelles et une star du théâtre arabe. De nombreuses uvres à succès ont été présentées sur les bois des théâtres, qui sont une valeur rare en créativité. En outre, elle mérite d'être honorée et célébrée car elle n'a pas pris son appréciation artistique tout au long de sa vie. Il est important de connaître aux nouvelles générations en Egypte et le monde arabe cette grande artiste qui lui a donné de nombreuses uvres d'art, et le festival lui attribuera un grand symposium en présence d'événements théâtraux, dirigés par l'artiste capable Samiha Ayoub, son amie et compagne durant son parcours artistique, et le star Mohamed Sobhi, chef du comité supérieur du festival, révélera les secrets techniques de Sanaa Gamil, il passera en revue les détails de son expérience avec elle en tant qu'actrice dans la pièce «La visite de la vieille dame», qu'il lui a dirigée. La directrice du festival, Dr Inge Al-Bastawi, a ajouté que Sanaa Gamil sera célébrée comme une figure internationale parce qu'elle a présenté des œuvres et des expériences internationales très importantes, par exemple, une pièce de « Strindberg » intitulée "Danse de Mort " en langue française,avec l'artiste Gamil Ratib et l'acteur français Claud Mann ont partagé la pièce à Paris et sa performance s’est poursuivie dans plusieurs villes françaises au cours de l'année 1977, au milieu d'une participation sans précédent du public français, d’autre part, Maurice Escande, administrateur général du théâtre "Comédie-Française", l'a invitée à visiter la " Comédie-Française" à Paris pour assister à leur saison théâtrale, profiter de leurs expériences et apprendre d'eux, après voir son film «Commencement et Fin». Sa célébration à la cinquième session aura une forme différente et transportera de nombreuses surprises pour l'artiste Sanaa Gamil. L'artiste, Sanaa Gamil, de son vrai nom Soraya Youssef Atallah, est née au centre Mallawi dans le gouvernorat de Minya le 27 avril 1930. Elle appartient à une famille copte de Haute-Égypte et elle est entrée dans le domaine artistique par le directeur Zaki Tolaymat, qui a été invitée à rejoindre l'Institut supérieur des arts du spectacle. «Commencement et Fin», c'est le premier film de Sanaa Gamil qui lui a fait une grande réputation en incarnant le personnage de" Nafisa ", qui est tiré de l'histoire de Naguib Mahfouz et réalisé par Salah Abu Saif, qui a également réalisé « La Deuxième Femme » oÙ elle présente le personnage" Hafiza" ainsi que le personnage "Sumaya " c’est la première martyr de l'Islam présenté dans le film "Le Message", réalisé par Mustafa Al-Aqqad. Elle n'a coopéré avec le réalisateur Youssef Chahine sauf dans un seul film, "L'aube d'un nouveau jour". L'artiste Sanaa Jamil est « L’Ogre de Représentation » comme ils l'appelaient, car cette artiste était d'un style très spécial, avec le témoignage de tous ceux qui ont travaillé avec elle, Dr Louis Awad lui décrit comme « La Reine », décrit par Shukri Ghali comme « L'impératrice du théâtre » et par Dr. Taha Hussein comme «une performance exceptionnelle et géniale avec une grande valeur théâtrale ». Parmi ses œuvres théâtrales : «Cabaret » en 1974, «Carte Blanche » en 1970, « Epouses et Maris » en 1969, «Fleur de Cactus » en 1967, «Sa Majesté » en 1955, «Les Oiseaux d'amour », «Les Gens au-dessus », «Le Soleil du Jour », «Visite de la Vieille Dame » et autres œuvres théâtrales importantes à la mémoire du théâtre égyptien et arabe. Le Festival International de Théâtre pour la Jeunesse de Charm el-Cheikh ouvre sa cinquième édition à Charm el-Cheikh, la ville de la paix du 1er au 7 avril 2020, présidé par l'artiste honoraire Samiha Ayoub, le président du Haut comité du festival l'artiste Mohamed Sobhi et moderé par Dr Angie Al-Bastawi avec son directeur exécutif l'artiste Tariq Sabri. Le festival est organisé sous le patronage de Dr.Enas Abdel Dayem, ministre de la Culture, le général Khaled Fouda, gouverneur du Sud-Sinaï, Dr. Ashraf Sobhi, ministre de la Jeunesse et du Sport, Dr. Khaled Al Anani, ministre du Tourisme, l'organisation d'Autorité de Promotion Touristique dirigée par l'ingénieur Ahmed Youssef et l’Autorité Internationale du théâtre ITI UNESCO dirigée par l'ingénieur Mohamed Seif Alafkham.

© 2020 by www.sitfy-eg.com. Proudly created by Mohamed Fadel

FESTIVAL PARTNERS